Profil 1 - Un déclic ?

Afin de grandir, un des déclics à avoir pour un perfectionniste est de se rendre compte de la manière dont il se parle ! Un perfectionniste est en effet souvent dur avec lui même. Focalisé sur le mieux faire, il ne peut s’empêcher cette exigence, avec les autres mais également avec sa propre personne. Un juge intérieur dont la voix critique n’est pas toujours la plus valorisante. Prendre conscience de ce dialogue interne permet d’attendrir les rapports à soi et accepter un peu plus, ses douces imperfections.